Candidature spontanée!

À la recherche de nouveaux défis: interview avec Stéphanie Kunkler, Gestionnaire Paie


publié le 07.08.2020 in den Kategorien leteam, En général à l'aperçu

Stéphanie Kunkler aime tout ce qui est dynamique et intéressant, mais ce qu’elle préfère, c’est le contact humain. Trois choses que retrouve Stéphanie chez leteam. Se dépasser et se contenter de l’essentiel, c’est ce qui compte pour Stéphanie. Elle a de multiples passions, en particulier la pâtisserie – ses collègues de travail sont d’ailleurs devenus accros à ses gâteaux. Cette interview nous dévoile les multiples facettes de la personnalité de Stéphanie Kunkler.

 

Comment es-tu arrivée chez leteam?

J’avais envie de faire quelque chose de nouveau. D’une part, étant comptable de formation, le domaine de la gestion de la paie représente un nouveau défi pour moi. D’autre part, comme je n’ai travaillé qu’en France jusqu’à présent, je trouve cela extrêmement intéressant de pouvoir apprendre chaque jour de nouvelles choses en Suisse. Au bout de 15 ans, j’ai eu envie de changer de poste, faire la connaissance de nouvelles personnes, relever de nouveaux défis. C’est la raison pour laquelle j’ai envoyé ma candidature à leteam il y a environ un an.

 

Qu’est-ce qui te plaît dans ton métier de Gestionnaire Paie?

En comparaison avec mon travail précédent, j’ai beaucoup d’échanges téléphoniques avec mes collègues dans toute la Suisse. Le service de gestion de la paie établit les fiches de salaire pour tous les travailleurs temporaires. C’est en quelque sorte le service par où l’argent sort de l’entreprise. Pour que tout fonctionne sans problème, j’échange en permanence avec mes collègues et leur donne des conseils concernant l’impôt à la source, la Suva, la LPP, les indemnités journalières en cas de maladie, les allocations familiales, les allocations pour perte de gain, les saisies de salaire et cette année sur le chômage partiel.

J’établis les fiches de salaire à l’aide des rapports et je vérifie chacune d’elles individuellement. Si je trouve une faute, je le signale à la personne responsable. Ce que j’aime dans ma position, c’est que chaque jour est différent. Je dois m’adapter quotidiennement à de nouvelles situations et être flexible. Lorsqu’une filiale a besoin de quelque chose d’urgent, je n’hésite pas à décaler mon planning pour traiter en priorité les demandes de mes collègues et pour que tout fonctionne sans problème dans les filiales. C’est un métier très diversifié, qui exige beaucoup de concentration et de précision, et dans les périodes de stress, je fais du sport pour compenser.

 

Stéphanie est une personne active sportivement, elle le montre régulièrement au travail. Elle n’hésite pas à diriger les petites séances de sport qui ont lieu depuis peu régulièrement à 10 h 00 et 16 h 00 au sein de la filiale de Bâle.

 

Es-tu également active sportivement pendant ton temps libre?

Oui, absolument! Dès le plus jeune âge, j’ai toujours pratiqué beaucoup de sport. J’ai commencé par la gymnastique. Ensuite, pendant mon adolescence, j’ai fait beaucoup de sport avec mon frère. Comme je rêvais de devenir professeur de sport, j’ai même passé quelques diplômes dans différentes disciplines, ce qui explique mon assurance lors des entraînements au travail. Même aujourd’hui, je suis toujours active dans une association sportive.

Pendant les vacances, mon occupation préférée est de faire de la randonnée avec ma famille et mes amis. En basse saison (lorsqu’il ne fait pas trop chaud), il arrive que j’aille à la plage. Mon voyage au Népal l’année dernière a été une expérience très forte. J’ai réalisé mon rêve. Heureusement, je n’avais encore rien prévu pour cette année. Je choisirai une région montagneuse en dernière minute, mais je ne me sens pas obligée d’aller loin pour déconnecter.

Stéphanie se relaxe en faisant du sport, ou en passant du temps avec sa famille et ses amis. Sa grand-mère a joué un grand rôle dans sa vie.

 

Y a-t-il une personne qui a eu une influence majeure dans ta vie?

J’ai eu la chance d’avoir une grand-mère qui a vécu jusqu’à 101 ans. C’était une femme d'une très grande sagesse dont j’ai énormément appris. Comme j’ai eu la chance de passer beaucoup de temps avec elle, elle est toujours très présente dans mes pensées et je pense souvent à elle. Les moments que j’ai passés avec elle sont pour moi incroyablement précieux et beaux. À chaque fois que j’ai un petit problème ou que je cherche une solution, je réfléchis à la façon dont elle aurait maîtrisé la situation. Cela m’a souvent aidé et j’éprouve beaucoup de gratitude envers elle pour ces beaux moments.

 

Prendre le temps de faire une pause, de réfléchir et de se souvenir. On peut s’estimer heureux quand on a eu la chance de vivre cela. À la question « Dans quelle situation de ta vie as-tu été vraiment heureuse? », Stéphanie répond simplement:

Je suis heureuse de me réveiller chaque matin en bonne santé. Je suis heureuse lorsque ma famille et mes amis vont bien. Aimer mon travail suffit également à me rendre heureuse. Pour moi, un moment de bonheur, c’est aussi tout simplement lorsque tout se passe bien.

 

Quand on connaît Stéphanie, on sait qu’elle est du matin. Elle apprécie les heures matinales, quand tout le monde dort encore, le calme, le silence. Elle ne se lève pas très tard, ce qui lui donne la possibilité de boire un café à la maison et de prendre le petit-déjeuner. Après avoir préparé ses affaires pour le travail et être passée à la salle de bains, Stéphanie enfourche depuis environ une semaine son nouveau vélo et file au travail à Bâle à environ 40 minutes de chez elle.

En plus de son tour de vélo quotidien pour se rendre au travail, Stéphanie fait également beaucoup de Crossfit. Elle aime le circuit training parce que c’est un entraînement très diversifié et intensif. L’avantage pour nous, c’est qu’elle a toujours de nouveaux exercices à nous montrer pendant les entraînements en équipe. Elle aime aussi faire du jogging.

 

Avec tout le sport que tu fais, es-tu accro au sport?

Pas vraiment. Certes, le sport me manque quand je n’en fais pas pendant une période prolongée. Pour moi, cela a aussi un rapport avec la maîtrise de soi. Mais ce que j’aime également, c’est d’apprendre sans cesse des choses nouvelles. C’est quelque chose dont j’ai absolument besoin et dont je ne peux pas me passer. Je recommande à tous de se fixer l’objectif d’en apprendre un peu plus chaque jour ou de s’améliorer dans un domaine spécifique. Actuellement, j’apprends à être plus patiente.

La gentillesse est également très importante à mes yeux. Cela me dérange lorsque les gens ne sont pas aimables les uns envers les autres. Il arrive qu’en situation de stress, on ne réponde pas gentiment à une question. Mais cela ne devrait pas arriver, car tout le monde mérite d’être bien traité.

 

Ce qu’on ne sait pas forcément, c’est qu’à côté de ses loisirs sportifs, Stéphanie a également une passion pour la pâtisserie. Il y a une chose qu’on trouve toujours dans son réfrigérateur ce sont:

Les œufs. Cela peut paraître surprenant, mais il doit toujours y avoir des œufs chez moi, car j’aime faire des gâteaux et des tartes, j’en ai donc presque toujours besoin. J’amène souvent des gâteaux au travail pour faire plaisir à mes collègues. Bien entendu, après avoir mangé le gâteau, je les encourage à venir aux petites séances de sport.

Nos agences