Candidature spontanée!

Postes temporaires pour les jeunes en fin d'apprentissage


publié le 03.08.2022 in der Kategorie Candidature de A-Z à l'aperçu

La fin de l'apprentissage marque pour beaucoup l'entrée dans le monde du travail. Mais avant de pouvoir se réjouir de travailler purement et simplement sans formation, les choses se corsent. Les incertitudes et la panique assaillent les apprentis. Car non seulement les examens finaux approchent, mais la recherche d'un emploi est également à l'ordre du jour. Pourtant, trouver un emploi ne devrait pas être un problème, vu le manque de personnel actuel. Ou est-ce le cas?

 

Déroulement de la recherche d'emploi

Un vieux proverbe dit : "Premier arrivé, premier servi". Dans ce cas, c'est véridique. Il est recommandé de commencer la recherche d'emploi le plus tôt possible. De nombreuses entreprises recherchent de nouveaux collaborateurs plusieurs mois à l'avance. De même, le processus de candidature prend parfois beaucoup de temps. Cela dépend bien sûr des entreprises, de leurs exigences et de la manière dont elles organisent le processus.

Souvent les apprentis ne sont pas conscients du fait que la recherche d'un emploi est désormais entre leurs mains et qu'ils ne sont plus régulièrement sensibilisés à cette question par leurs professeurs de formation professionnelle, comme c'est le cas au lycée. Les chiffres montrent également que si tous les jeunes ayant terminé leur apprentissage ne trouvent pas directement un emploi, la situation s'est nettement améliorée par rapport aux deux années Corona. Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, les chiffres du chômage des jeunes ont montré une augmentation à partir de mars 2020. En novembre 2020, le taux de chômage des jeunes de 18 à 21 ans était de 3,7%. En comparaison avec les années précédentes, on constate une augmentation significative à cette date. En 2021, la situation s'est toutefois à nouveau améliorée chez les jeunes. Ainsi, le taux de chômage des jeunes de 18 à 21 ans était encore de 2,2% en novembre 2021. (Source : Société des employés de commerce, mars 2022)

 

Pénurie actuelle de personnel

Fin mai, l'Office fédéral de la statistique recensait 114’000 postes vacants. C'est plus que 60% l'année dernière. Les entreprises suisses cherchent du personnel et ce dans presque tous les secteurs. La restauration, l'informatique et la construction mécanique sont particulièrement concernées. Des postes, il y en a plus qu'assez en ce moment. Malgré ces nombreux postes vacants, une grande partie d'entre eux exigent une formation continue ou une expérience professionnelle. Cela ne facilite pas la recherche d'emploi.

 

Conseils pour la recherche d'emploi

  1. Ne pas se contenter de parcourir les portails d'emploi, mais également demander à ses proches et à ses connaissances. Mets-toi en réseau sur LinkedIn et d'autres médias sociaux avec de nombreuses personnes de ton secteur et de tes environs.
  2. Fais examiner ton dossier par quelqu'un qui s'y connaît. Il est important que tu demandes un ou deux autres avis. Car chacun voit ta candidature différemment.
  3. Veille à ce que ton dossier soit complet. S'il n'y a pas d’indications, mieux vaut en envoyer trop que pas assez. Un dossier de candidature complet comprend en règle générale une lettre de motivation, un CV, des certificats de travail et des références.
  4. Tu ne trouves pas de poste libre ou correspondant à ton profil , mais tu connais une entreprise intéressante ? Dans ce cas, prépare une candidature spontanée et envoie-la au/à la responsable RH de l'entreprise. De nombreuses entreprises savent déjà longtemps à l'avance quand elles publieront un poste ou quand elles auront besoin de quelqu'un, mais le poste n'est tout simplement pas encore publié. Tu devances ainsi les autres candidats. Il se peut également que ta candidature soit si intéressante que l'entreprise crée un nouveau poste pour toi.
  5. Contacte leteam, nos conseillers se feront un plaisir de t'aider à faire tes premiers pas

 

Tu n'as pas trouvé d'emploi?

Si malgré tous tes efforts, tu ne trouves pas d'emploi, il ne faut surtout pas baisser les bras. Cherche une solution intermédiaire. Ainsi, les futurs employeurs verront que tu as utilisé cette période à bon escient et que tu ne t'es pas contenté de rester à la maison sur ton canapé. Les emplois temporaires (Par exemple chez leteam), les emplois saisonniers, les stages et les missions de travail et missions sociales sont de bonnes possibilités. Tu peux y nouer de nombreux contacts et acquérir de l'expérience professionnelle. De plus, en tant que travailleur temporaire, tu gagnes autant qu'un employé fixe et même plus qu'un travailleur avec un contrat à durée déterminée. Peut-être découvriras-tu ou développeras-tu ainsi d'autres centres d'intérêt.

Quelle que soit la voie que tu choisis après ton apprentissage, fais ce qui te convient le mieux et ce qui t'attire le plus. Prends un peu de temps pour toi et fais un séjour linguistique, postule pour un stage dans un domaine qui t'intéresse ou mets-toi à ton compte avec ton idée créative. L'important est que tu ne t'arrêtes pas en si bon chemin et que tu gardes toujours à l'esprit que «  tous les chemins mènent à Rome ».

PS : Viens donc faire un tour chez nous. Tu y trouveras actuellement plus de 600 postes pour les jeunes en fin d'apprentissage. Nous nous ferons également un plaisir de t'aider dans ta recherche d'emploi ou de te conseiller dans ta situation individuelle.

Nos agences