Candidature spontanée!

Tout ce que tu dois savoir sur le congé de maternité/paternité


publié le 04.09.2020 in den Kategorien leteam, Faits juridiques, En général à l'aperçu

Combien de jours de congé obtient-on en tant que jeune maman ou jeune papa ? Y a-t-il une différence entre le congé maternité/paternité des collaborateurs temporaires et celui des collaborateurs permanents ? leteam s’occupe-t-elle de cette réglementation ? L‘article de blog suivant explique tout cela et comment tu peux obtenir un congé paternité supplémentaire en tant que père.

 

Comment le congé maternité/paternité est-il réglementé par la loi ?

En Suisse, le congé maternité et l’indemnité de maternité sont clairement réglementés. Le congé maternité commence le jour de l’accouchement et se termine quatorze semaines plus tard. Si la jeune maman dispose d’un contrat de travail, elle a également droit à un congé maternité payé. ATTENTION : si la femme recommence à travailler prématurément, le droit à ce congé est caduc. Pendant les huit premières semaines après la naissance, la période dite post-natale, la mère ne doit en aucun cas travailler. Pendant toute la durée du congé maternité ainsi que pendant les deux semaines qui suivent, soit au total 16 semaines à partir de l’accouchement, le contrat de travail de la jeune mère ne peut être interrompu.

Une mère reçoit quatre-vingt pour cent de son salaire sous forme d’indemnité journalière. Le montant maximum est de 196 francs suisses par jour. Les règlements cantonaux, les règlements du personnel et les contrats collectifs de travail peuvent offrir d’autres solutions.

Pour recevoir l’indemnité journalière, la jeune mère doit avoir été assurée à l’AVS durant les neuf mois précédant la naissance de son enfant. Elle doit aussi avoir travaillé pendant au moins cinq mois pendant sa grossesse et être encore sous contrat au moment de l’accouchement. Si une femme a reçu des allocations de chômage avant l’accouchement, elle reçoit également l’indemnité journalière. Les mères reçoivent aussi des indemnités journalières si elles ne peuvent pas travailler pour cause de maladie, d’accident ou d’invalidité.

Alors que le congé maternité est clairement réglementé par la loi fédérale, le congé paternité, lui, ne l’est pas. L’employeur doit accorder les « heures et jours de repos habituels » pour les événements familiaux, qui sont réglementés dans le contrat de travail. Dans la plupart des cas, les pères peuvent prendre un ou deux jours de congé après la naissance. Toutefois, on observe que de plus en plus d’employeurs accordent à leurs collaborateurs un congé paternité plus long après la naissance de leur enfant.

 

Maternité/paternité en tant que collaborateurs de leteam

Pour les collaborateurs temporaires, cela est réglé presque de la même manière que pour les collaborateurs réguliers. Les mères reçoivent également les quatorze semaines prévues par la loi. Bien qu’il n’y ait pas de congé paternité légal pour les pères, chez leteam, les employés temporaires peuvent prendre un jour de congé après la naissance de leur enfant. Nos employés internes bénéficient de trois jours de congé après la naissance de l’enfant, accordés gracieusement par leteam.

 

Modification de la loi sur les allocations pour perte de gain

Les électeurs suisses se prononceront le 27 septembre 2020 sur la modification de la loi sur les allocations pour perte de gain. La Confédération répondra par un congé paternité de deux semaines en contre-proposition d’un congé paternité de quatre semaines. Il est donc tout à fait prévisible qu’en tant que père, tu pourras bientôt bénéficier d’un congé de paternité plus long.

Le congé de paternité peut être pris dans les six mois suivant la naissance de l’enfant pour venir en aide à la mère. Le congé paternité, tout comme le congé maternité, est rémunéré à 80 pour cent du revenu gagné. Pour recevoir l’indemnité, le père doit avoir travaillé pendant au moins cinq mois au cours des neuf mois précédant la naissance.

Source: https://www.bsv.admin.ch/bsv/de/home/sozialversicherungen/eo-msv/reformen-und-revisionen/eo-vaterschaftsurlaub.html statut actuel: 01.09.2020

 

Entretien avec nos employés devenus parents

Fabian Di Petrillo, Directeur adjoint d’agence et conseiller en personnel à la filiale de Bâle

(chez leteam depuis mai 2012)

Comment as-tu vécu le fait de devenir père ?

Fabian :   C’était beau, nouveau... indescriptible. Il est presque impossible de décrire ce sentiment. J’étais nerveux. Je ne savais pas ce qui allait arriver, et j’avais aussi un peu peur. Bien sûr, j’étais très heureux. J’ai ressenti de la joie et de la peur en même temps.

Comment leteam t’a-t-elle soutenu pendant cette période ?

Fabian :   Je pouvais aller aux rendez-vous chez le médecin à tout moment, même s’ils étaient imprévus. Le bébé est arrivé avant le terme et j’ai pu prendre des vacances spontanées à ce moment-là.

Est-ce que cela s’est bien passé, malgré les heures d’ouverture de la filiale ?

Fabian :   Comme je l’ai déjà dit, j’ai pu aller aux rendez-vous chez le médecin pendant mes heures de travail, cela n’a pas posé de problème. Je n’ai pas non plus dû rattraper le temps de travail perdu. J’ai été très bien soutenu par leteam.

Quand en as-tu informé ton employeur ?

Fabian :   Nous avons attendu les trois mois habituels et avons ensuite annoncé l’heureux évènement à tout le monde.

Combien de temps as-tu profité du congé paternité ?

Fabian :   Je crois qu‘il a duré une semaine au total. J’ai eu trois jours de la part de leteam et j’ai dû poser des congés pour le reste. Le bébé est arrivé avant le terme, c’est pourquoi j’avais déjà prévu des rendez-vous. J’ai respecté ces rendez-vous et j’ai pu ainsi prendre un jour de congé supplémentaire. C’est donnant-donnant.

Comment fais-tu pour concilier travail et famille ?

Fabian :   Pour l’instant, ma femme reste à la maison pour s’occuper du bébé, mais ce ne sera plus le cas à partir du mois prochain. Je ne sais pas encore comment ça va être. On verra comment ça se passera quand elle sera de retour au travail à 40 pour cent. Les grands-mères nous soutiennent beaucoup. Un jour, notre fils est avec une grand-mère et le lendemain avec l’autre. Sans ce soutien, le petit aurait dû aller à la garderie ou ma femme aurait dû arrêter de travailler.

Pourrais-tu être homme au foyer ?

Fabian :   Cela n’est pas possible en raison de notre forte différence de salaire. Nous avons récemment acheté une maison et nous devons rembourser nos crédits. Si nos salaires étaient inversés, je serais resté à la maison, bien sûr.

 

Tamara von Felten, Assistante au personnel à Olten (chez leteam depuis janvier 2018)

Comment as-tu vécu le fait de devenir mère ?

Tamara : Au début, c’était un choc, parce que ce n’était pas prévu, comme tant d’autres choses dans la vie, mais en fait, mon fils est la plus belle chose qui me soit arrivée.

Comment leteam t’a-t-elle soutenu pendant cette période ?

Tamara : leteam a été compréhensive, courtoise et attentionnée. Elle a été d’un grand soutien dans toutes les situations.

Quand en as-tu informé ton employeur ?

Tamara : Dès que je l’ai appris, puisque je ne l’ai su que tardivement.

Combien de temps as-tu profité du congé maternité ?

Tamara : J’ai eu les 14 semaines de congé de maternité habituelles.

Comment arrives-tu à concilier travail et famille ?

Tamara : Cela marche plutôt bien parce que j’ai trouvé une super nounou pour mon fils. leteam me soutient TOUJOURS s’il arrive quelque chose à mon fils.

 

Nous remercions beaucoup Tamara et Fabian pour leur temps. Comme tu peux le voir, tu seras soutenu par leteam à tous égards ; aussi bien dans la vie de tous les jours que dans les moments particuliers. Veux-tu aussi faire partie de notre équipe ? L’un de nos postes internes peut peut-être t’intéresser.

Nos agences